Il est relativement facile de construire une boutique en ligne ou de placer vos produits sur une place de marché comme eBay ou Amazon. Mais c'est seulement quand vos produits sont en ligne que le vrai travail commence. Les clients doivent trouver votre offre et être tentés d'acheter. C'est une activité qui nécessite beaucoup de temps et qui exige que vous soyez plus malin que vos concurrents (géants) e-commerces. Par conséquent, beaucoup de boutiques en ligne cessent leur activité au cours des deux premières années et la plupart des (petites) boutiques en ligne sont actuellement (et discrètement) en vente.

Votre boutique en ligne peut-elle être rentable ?

La réalité nous montre que la plupart des achats de produit s'effectuent déjà en partie en ligne, de nos jours. Un produit peut toujours être acheté hors ligne, mais le client fait des comparaisons sur Internet. Bientôt, la plupart des achats s'effectueront via des canaux en ligne. Les rues commerçantes disparaîtront et les boutiques traditionnelles n'ont aucun avenir.

Pour la plupart des boutiques en ligne, il faut deux mois et de nombreux actes de vente pour lancer la machine. Vos clients potentiels ne connaissent pas encore votre site et de légers bugs peuvent occasionner des gênes durant le processus d'achat au début. Indépendamment de l'originalité de votre produit, votre client doit d'abord le trouver et ensuite être convaincu. Et sur Internet, votre client pourrait trouver d'innombrables alternatives – originales – avec un seul clic. La première année, vous devriez prévoir un budget opérationnel minimum pour votre boutique en ligne plus important que celui du développement initial.

Quand une boutique en ligne réalise moins de 25 ventes par semaine, il est difficile de la rendre rentable. Le commerçant traditionnel qui, par exemple, gère une boutique en ligne en parallèle, aura du mal à la rendre rentable. Ses activités numériques devraient davantage se concentrer sur l'amélioration de la relation avec ses clients (locaux). De plus, beaucoup de boutiques en ligne ne sont rien de plus que de pâles copies d'autres boutiques, sans aucune valeur ajoutée.

En 2018, un grand remue-ménage attendra ce type de boutiques en ligne standards. Les grandes s'élargiront encore et les petites disparaîtront ou fusionneront. Les fabricants ayant une présence en ligne relativement faible devraient vraiment envisager de racheter une boutique en ligne existante et performante sur les moteurs de recherche. Mais de nombreux propriétaires de boutiques en ligne se rendront aussi compte que leur activité n'est tout simplement pas vendable.

Votre boutique en ligne est-elle à vendre ?

EMAKERS est intéressé par le rachat de boutiques en ligne de plus de deux ans et construites sur WooCommerce, Magento ou Shopware. Contactez-nous si votre boutique en ligne respecte ces conditions.

Envisagez-vous d'acheter une boutique en ligne ?

L'acquisition d'une boutique en ligne existante pourrait vous permettre de commencer à vendre vos produits en ligne plus rapidement. Bien sûr, il est très important d'estimer votre achat à sa juste valeur. EMAKERS peut vous offrir des conseils ou une analyse systématique de la boutique en ligne qui vous intéresse via notre Audit E-commerce ou notre Audit Light E-commerce.