Des associés sont des individus ou des entreprises qui promeuvent votre entreprise ou un produit spécifique. S’ils réfèrent quelqu’un à vous, et vous réalisez une vente, ils reçoivent généralement une commission. Ce type de marketing basé sur les performances (performance based marketing) devrait être un choix facile pour vous. Après tous, si vous ne gagnerez pas, vous ne perdrez pas non plus.

La rémunération des associés est en général un pourcentage (cela peut être chaque pourcentage, de 5 à 50 pourcent) et parfois un montant fixe par vente. Parfois, on utilise aussi un montant par lead, ou bien lead fee.


L’ORGANISATION DE VOTRE STRUCTURE DE COMMISSIONS

Il est alléchant de prendre le départ avec une structure de commission qui est soigneusement concoctée, les pourcentages variables pour chaque type de produit inclus, etcetera. Pour attirer beaucoup d’associés, on commence parfois avec une commission très élevée. Dans la pratique toutefois, des associés veulent de la transparence et ils se sentent déçus d’un programme quand les commissions sont tout à coup revues à la baisse.

Il est recommandé de commencer avec un taux standard, quel que soit le type du produit. Aussi, il est mieux de ne pas différencier entre les nouveaux clients et les clients déjà existants. Cela est en effet impossible de contrôler pour l’associé, alors la confiance en votre programme peut diminuer rapidement quand il s’avère que l’associé réfère surtout des clients déjà existants à votre offre.

Au lieu de faire un départ prompt avec une commission très élevée, vous feriez mieux de donner plus de clarté dès le début. Vous pouvez le faire par exemple en commençant avec un taux standard, mais aussi en offrant l’associé un bonus pour une période limitée.

Comme dans chaque industrie, il y a aussi des associés frauduleux. C’est la raison pour laquelle certains programmes d’associés optent pour une politique de paiement stricte, par exemple seulement pour des commandes nettes et seulement après la période de retour légale. D’autres se distinguent par un paiement quotidien sur les commandes brutes. Dans ce cas dernier, il est recommandé de fixer un maximum pour les premiers jours ou les premières semaines.


LA COMMISSION BASÉE SUR L’ATTRIBUTION

La partie la plus complexe de votre structure de commissions est probablement qui reçoit quelle commission. Quand un associé réfère quelqu’un à vous, la règle de base est généralement qu’il reçoit une commission pendant un certain temps si le visiteur se transforme en client. En général, cette période est au moins 30 jours. Ceci est réalisé de manière technique en plaçant un cookie sur l’ordinateur de l’utilisateur, alors qu’aussi pendant une visite future, on peut identifier qu’il vient de vous. Jusqu’à là, il est simple.

Toutefois, il se passe régulièrement que quelqu’un visite votre offre non pas à la suite d’une seule référence, mais à la suite de plusieurs. Quelqu’un peut par exemple opter pour vous après avoir lu un blog. Sur votre bon de commande, il voit qu’il est possible d’utiliser un code de réduction, alors il va à sa recherche à l’internet pour trouver une réduction. Via un associé de coupons, il revient pour finaliser la commande.

Quand vous utilisez le soi-disant last-click attribution, alors l’associé de coupons reçoit la commission de vente, alors que votre offre était trouvée par l’associé de contenu qui écrivait sur votre offre. Moyennant une attribution-based commissioning, vous pouvez fixer des règles qui accordent la commission à 1 associé ou la partagent correctement entre plusieurs, basé sur des règles fixées auparavant.


TRANSPARANCE

Pour ne pas susciter de faux espoirs et pour construire une coopération durable, il est essentiel que vous définissez clairement les règles de votre programme dans un dit affiliate policy. Cette politique est parfois complétée par des exemples pratiques et des captures d’écran. Évidemment, il n’y a pas absence d’un contact.

La transparence signifie aussi donner un aperçu des résultats qui sont obtenues par les associés. Des acteurs de cybercommerce généralement donnent leurs associés un soi-disant UTM-code, qu’ils incorporent dans leurs hyperliens. Ce code fait en sorte que vous pouvez garder quel client est référé par qui. Les cliques et les achats sont ensuite disponible dans un diagramme ou une table pour l’associé.


ASSISTANCE NON FINANCIÈRE

Bien que les possibles commissions soient sans doute le ressort à devenir ou pas devenir un associé pour votre offre, les associés choisissent de plus en plus les marques qui s’engagent à soutenir leurs associés avec des matériaux de marketing divers.

Comme l’être humain est très visuel (une image vaut un millier de mots…) il est au moins nécessaire de donner les associés des photographies professionnels du produit. Par commodité, chaque photo a une description claire. La photographie est en général rassemblée et offerte avec des descriptions nécessaires du produit. Aussi d’autres matériaux créatifs (comme bannières, captures d’écran, etcetera) sont régulièrement offerts. Et il est autant mieux quand l’associé reçoit du contenu unique ou une offre unique.

L’associé reçoit en outre – parfois même comme condition pour être admis au programme – des guidelines clairs concernant l’usage des logos et d’autres éléments de la charte graphique de l’entreprise.

Pour être sûr que les associés toujours promeuvent l’offre la plus récente, ils reçoivent des updates régulières sur le programme. Les programmes d’associés plus avancés sont même capables à automatiser cela avec des API ou un data feed alternatif autour du portfolio.

EST-CE QUE NOUS POUVONS VOUS AIDER ?

(Des champs avec un * sont obligatoires.)