La proportion des recherches traditionnelles via Google – encore le moteur de recherche phare – sur un desktop représente aujourd’hui une minorité absolue du nombre de recherches de produit. Au-dessus de la position dominante en Google il y a les (toujours plus pertinents) résultats payés, les résultats de Wikipédia, les résultats des Nouvelles, les résultats locaux, les snippets recommandés, des questions alternatives, etcetera.

En 2018, le nombre de visiteurs à votre boutique en ligne provenant des résultats de moteur de recherche traditionnels baisseront drastiquement. Alors il sera très important que vous gardiez votre rang dans les nouvelles fonctions de Google.

UX MOBILE

Depuis 2015, la recherche mobile a surpassée la recherche desktop dans la plupart des marchés. SEO signifie construire un site web qui répond aux besoins du client. Si votre public vous recherche en utilisant un appareil mobile, votre site web mobile doit offrir une expérience d’usage best-in-class pour l’usage mobile. Si votre site web n’offre pas encore la meilleure expérience d’usage possible à vos visiteurs, il est peut-être temps de refaire entièrement le design.

L’expérience d’usage mobile d’un site web est aussi liée à sa vitesse. L’usage mobile se passe en générale par des réseaux mobiles ou des connections de Wifi partagées qui n’offrent pas la même vitesse que les fibres optiques fixes. Les utilisateurs punissent un site web lent dans quelques secondes, en cliquant sur la touche ‘Retour’.

VOICE FIRST

En 2018, vous ne pourrez plus ignorer les recherches basées sur la voix (voice search). Selon Google, la plupart des adolescents déjà utilise la recherche basée sur la voix chaque jour. Pour ce type de recherches, la façon de formuler la question (« Où est-ce que je trouve un bureau de cybercommerce à Courtrai ») est fort différente que les recherches tapées (« bureau de cybercommerce Courtrai »). Bref : avec quelles questions voulez-vous que votre prospects peuvent vous trouver ? Pour cela, les moteurs de recherche apprennent à interpréter des phrases naturelles. Grâce à des développements dans le domaine de recherches vocales, ils peuvent maintenant vérifier l’orthographie, lier les résultats à ce qui était recherché avant, et donner des résultats basés sur le contexte de l’utilisateur, comme sa localisation.

Bien qu’il n’y ait pas de stratégie univoque de SEO, votre stratégie de SEO pour la recherche basée sur la voix et la conversation peut se concentrer sur :

  • des mots clés longs qui sont en règle générale plus proches du langage naturel et la recherche conversationnelle ;
  • des pages qui donnent une réponse aux FAQ (foire aux questions), parce que ces questions généralement commencent par « Qui, » « Que, » « Quand », « Pourquoi », et « Comment, ».

La recherche vocale est généralement reconnue comme la manière la plus vite croissante d’effectuer une recherche. On la considère comme plus vite, elle est mains libres, et elle vous permet d’être multitâche. En outre, la technologie de reconnaissance vocale s’est améliorée et évoluée énormément au cours des dernières années. Tous les acteurs importants sont maintenant actifs dans ce domaine : Google Now, Siri d’Apple, Amazon Echo et Cortana de Microsoft. La recherche vocale, ou peut-être même sa version plus avancée ‘conversational search’ (recherche conversationnelle) est alors l’avenir.

EST-CE QUE NOUS POUVONS VOUS AIDER ?

(Des champs avec un * sont obligatoires.)