LE COMMERCE VISUEL

Le succès des médias comme Facebook, YouTube, Instagram et Pinterest peut être expliqué en grande partie par le caractère visuel de ces médias. En 2017, les grandes chaînes des médias sociaux ont toutes développé leurs possibilités visuelles, par exemple par des livestreams et stories. Cependant, le développement phare peut être attribué à Instagram, qui a ajouté la possibilité de shopping  aux posts. Ici, la chaîne expérimente avec le mélange parfait de contenu avec clique option vers l’achat. Bref : une image vend plus qu’un long discours.

Le texte, par exemple pour des descriptions du produit, est sans aucun doute indispensable pour une boutique en ligne. Au moyen de texte, des clients sont guidés de bouton à bouton et ils savent à quoi ils souscrivent. Malheureusement, le texte est moins apte à séduire des visiteurs à acheter quelque chose ou à cliquer vers plus d’informations. Par contre, une bonne image le fait très bien. Voilà pourquoi la plupart des spécialistes de marketing « top » dans le monde cherchent des possibilités à faire vendable leur produit d’une manière visuelle. Si on utilise l’image comme instrument dominant pour vendre un produit, on parle de commerce visuel.

Presque chaque recherche nous montre que des consommateurs prêtent beaucoup d’importance à la qualité de la photographie des produits. Souvent, ils y prêtent plus d’importance qu’à les descriptions du produit ou des commentaires des clients. La base reste une bonne série de photos de produit sous plusieurs angles, sur fond blanc et avec des photos de détail spécifiques là où il est important. Mais de plus en plus, des photos de 360 degrés (parfois même avec des fonctions interactives), la photographie de vidéo et de style de vie (éventuellement fournies par des vrais consommateurs) sont aussi une exigence.

process-of-buying-a-car

Si vous (par exemple) vendez des boîtes aux lettres, des volets roulants ou des voitures, vous remarquerez que des consommateurs veulent toucher vos produits avant de les acheter. Bien que des clients peut-être aient seulement visité votre boutique en ligne pendant la phase d’orientation, vous pouvez consciencieusement ajouter des visuel cues pour séduire votre visiteur à faire plus. En 2018, l’usage de vidéo notamment augmentera de manière exponentielle. Les plus grandes marques utiliseront en 2018 encore augmented reality, ce qui percera définitivement en 2019.

VIDEO

En 2017, beaucoup d’entreprises ont investi en vidéo, souvent principalement répandu via des médias sociaux. En 2018, ce tendance se poursuivra, parce que le vidéo attire encore plus l’attention que la photographie. C’est la raison pour laquelle Facebook a amélioré ses possibilités de vidéo, pendant que YouTube a donné l’occasion à ses creators à étendre l’interaction avec leurs suiveurs, avec la fonctionnalité des médiaux sociaux. Pour les marques comme Red Bull (6,7 millions d’abonnés) ou Adidas (500.000 d’abonnés), une chaîne comme YouTube est primordial dans le marketing mix. Plusieurs recherches montrent que regarder un vidéo (de produit) mène à une volonté d’achat plus élevée.

Il n’y a pas de recette du succès pour un vidéo qui fonctionne bien. Il sera mieux d’aborder votre productions de vidéo comme une forme de marketing de contenu, et de donner le lead à un screen writer ou un régisseur. Avec du contenu de vidéo, vous êtes parfaitement capable à raconter votre histoire, par exemple sur l’origine de votre produit. Il y a désormais une série de tendances en matière de vidéo.

Premièrement, la plupart des vidéos est désormais regardée sur des smartphones. Cela cause que la norme qui dit que le vidéo doit être en mode paysage est désormais mise en péril. Le vidéo vertical a crû exponentiellement et est désormais supporté par tous les grands acteurs.

vertical-video

Alors que les petits films de 30 ou 60 secondes au maximum pour les sites web et les médias sociaux aussi étaient la norme, ils aussi doivent lentement céder leur place. Long form video, un vidéo de plus de 20 minutes, est de plus en plus regardé. Par contre, il y a des soi-disant six seconds ads de Google et Facebook. Des créatives ont engagé ce type d’annonces avec du succès, par exemple, en construisant la suivi d’une annonce à l’autre et en captant ainsi l’attention du spectateur grâce à la curiosité.

Live vidéo est aussi une tendance importante. Tout ne doit plus être parfait, et l’authenticité est la formule magique. Avec un coup d’œil (live) dans la cuisine – dans les coulisses – vous rapprochez votre entreprise vers le consommateur. Des autres types de live vidéo sont par exemple un question-réponse live (par des médias sociaux), une démonstration du produit ou un rapport d’un événement.

Si vous décidez d’investir en commerce visuel sous le forme de vidéo, vous pouvez le rendre interactif, afin que vos spectateurs vraiment arrivent à votre page de produits ou votre bouton de contact.

AUGMENTED REALITY EST LA NOUVELLE REALITE

En utilisant augmented reality (AR), des informations numériques sont ajoutées en real-time au monde réel et physique autour de vous. Grâce à la réalité augmentée, vous pouvez donc voir des choses que ne sont pas affichées sur une photo de produit normale. Cela va, presque littéralement, réunir le monde en ligne et le monde hors ligne. À l’aide de la réalité augmentée, le consommateur qui fait du shopping peut par exemple savoir à l’avance si une robe lui va et si la table choisie n’est pas une rupture de style dans le living. L’application AR la plus connue est probablement celui de IKEA, qui permettait déjà en 2014 à montrer numériquement un certain nombre de produits dans votre salle de séjour.

amazon-ar-view

Généralement, on utilise une appli spécifique sur un smartphone pour les applications AR. De plus en plus, des smartphones sont équipés avec des caméras encore plus avancés ou des capteurs qui rendent cela possible. Des producteurs de Smartphone comme Apple ne cachent pas que l’AR est un élément important de leur développement du produit. Ainsi, le système d’exploitation iOS 11 d’iPhone a connu une série de mises à jour, concernant la plateforme ARKit d’Apple. Outre les smartphones, on développe aussi des lunettes spécifiques pour des applications AR.

Dans le domaine de commerce visuel, Amazon a souligné par une ligne épaisse l’importance d’AR en novembre 2017. En ajoutant AR View dans l’application iOS d’Amazon, une version améliorée de l’application d’IKEA de 2014 est devenu disponible d’un seul coup, pour des milliers de produits de nombreuses catégories. La fonction de réalité augmentée d’Amazon est incorporé avec l’ARKit d’Apple et peut être activée en cliquant l’icône du caméra. Dans un avenir proche, on peut s’attendre à ce que une fonction comme AR View sera intégrée dans une page de produit.

DES TENDANCES DE CYBERCOMMERCE 2018

e-commerce-trends-2018

MOBILE FIRST

COMMERCE CONVERSATIONNEL

CYBERCOMMERCE TRANSFRONTALIER

COMMERCE VISUEL

TOUTES LES TENDANCES

EST-CE QUE NOUS POUVONS VOUS AIDER ?

(Des champs avec un * sont obligatoires.)